Licence sciences de l'éducation parcours préparatoire au professorat des écoles

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
180 crédits
Durée : 
3 ans
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
 
   

Présentation

ACCRÉDITATION RENTRÉE UNIVERSITAIRE SEPTEMBRE 2022

Nouvelles maquettes d'enseignement et contenus informationnels des licences en cours d'actualisation

La licence Parcours préparatoire au professorat des écoles (PPPE) est un parcours spécifique de Licence qui donne lieu à l'obtention d'une licence ,180 ECTS et comporte : 
- des enseignements de culture générale et d'approfondissement disciplinaire dispensés au lycée Clémenceau de Montpellier,
- des enseignements de spécialisation et d'approfondissement adossés à la recherche dispensés à l'université Paul Valéry-Montpellier 3,
- des stages d'observation et de pratique accompagnée à l'école primaire en première et seconde année de licence et un stage de mobilité internationale en troisième année de licence.

Le PPPE est un parcours d'excellence de licence généraliste opéré à parité entre le lycée Georges Clemenceau et l'UFR 6 département des Sciences de l'éducation de l'Université Paul Valéry-Montpellier 3. Le parcours permettra de croiser les approches méthodologiques, tout en permettant une formation pluridisciplinaire et tout en garantissant une universitarisation et une professionnalisation progressive. L'objectif est de préparer au mieux les candidats à accéder à un MEEF 1er degré et, ensuite, accéder au professorat des écoles.

Le PPPE étant arrimé à une licence sciences de l'éducation, il sera possible, en cours de cursus, de se réorienter vers un autre parcours des sciences de l'éducation, si le PPPE ne s'avère pas correspondre aux attentes du candidat.

Savoir-faire et compétences

- Acquérir des connaissances et de compétences d’élaboration et de mise en œuvre,

- Appréhender les pensées philosophiques de l’éducation,

- Élaborer une pensée critique d’ordre épistémologique et méthodologique,

- Utiliser des méthodes d’investigation d’un objet d’étude,

- Élaborer un parcours de poursuite d’études et une orientation professionnelle vers les métiers de l’enseignement et de l’éducation,

- Se familiariser avec les savoirs pédagogiques et didactiques.

Contenu de la formation

Le candidat devra être prêt à suivre une formation intensive organisée en alternance entre le lycée Georges Clemenceau et l'université Paul Valéry-Montpellier 3 :

L1 : 75 % lycée -- 25% université,

L2 : 50% lycée -- 50% université,

L3 : 25% lycée -- 75% université.

Conditions d'admission

Sont admis dans la formation, sous réserve d’autorisation d’inscription (candidature obligatoire sur la plate-forme Parcoursup) , les étudiants :

- titulaires du baccalauréat (toutes séries),

- ou titulaires du DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires),

- ou d’un autre titre admis en équivalence,

- ou d'une validation d'acquis professionnels (VAP) le cas échéant,

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD.

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr6.fc @ univ-montp3.fr (ufr6.fc @ univ-montp3.fr)

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr6.fc @ univ-montp3.fr (ufr6.fc @ univ-montp3.fr)
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Pré-requis nécessaires

Attendus nationaux

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.

ÉLÉMENTS DE CADRAGE NATIONAL :
    
De manière générale, la réussite en première année de licence nécessite la maîtrise de connaissances et compétences acquises au lycée, une bonne connaissance du contenu et des débouchés de chaque filière universitaire ainsi qu’un engagement du futur étudiant dans son projet d’étude choisi.      

Plus spécifiquement, il est attendu des candidats en licence Mention Sciences de l'éducation :

* Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement. Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.   

* Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)
Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.

* Être intéressé par la démarche scientifique : cette mention requiert la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.      

* Avoir un intérêt pour les questions d’apprentissage et d’éducation / Avoir été engagé dans une action éducative et/ou sociale. La licence Sciences de l’éducation suppose un intérêt pour l’étude des processus d’apprentissage et des problématiques d’éducation et de formation, intérêt qui a pu se concrétiser dans la participation à des actions éducatives.         

* Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe
Cet attendu marque l’importance, pour la formation, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence Sciences de l’éducation laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.           

Toutes ces connaissances et compétences peuvent être acquises au lycée dans les enseignements du tronc commun et approfondies plus particulièrement dans les enseignements de spécialité et options du domaine des arts, des lettres, des langues et des sciences humaines et sociales.

   

Pré-requis recommandés

- S'intéresser à la maîtrise de la langue française et aux notions fondamentales en mathématiques, et à l'ensemble des champs disciplinaires enseignés à l'école primaire, ainsi qu'à leur croisement et à leur transmission à des élèves ;
- Disposer de compétences dans au moins deux disciplines parmi mathématiques, français, physique-chimie, SVT, informatique, histoire et géographie, philosophie, langues vivantes, arts, EPS ; 
- Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d'organisation ;
- Disposer de compétences de réflexion, d'argumentation et d'expression, écrites et orales, attestées par les résultats dans les classes de première et de terminale.

Responsable(s) de la formation

Anne-Marie Rinaldi (anne-marie.rinaldi @ univ-montp3.fr)

Carole Gomez-Gauthié (carole.gomez-gauthie @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Licence Sciences de l'éducation (secretariat.lse @ univ-montp3.fr)

Bât. B - Bureau 110
Téléphone : 04 67 14 23 38

Poursuite d'études

à l’INSPE

- Métiers de l’enseignement (professeur des écoles, conseiller principal d’éducation…) en postulant en Master MEEF.

à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 :

  • Master première année (M1) :

- Mention Sciences de l'éducation parcours :

  • Sciences de l'éducation (M1)
  • Analyses et conception en éducation et formation (M2)
  • Responsable d'ingénierie des systèmes d'organisation (M2 uniquement en EAD)
  • Éducation, pédagogie et société inclusives (M2)
  • Responsable de l'évaluation, de la formation, de l'encadrement (M2 uniquement en enseignement à distance)

- Mention Études culturelles

Poursuite d’études après la licence sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/ 

Finalités professionnelles et débouchés

Domaines professionnels accessibles après une spécialisation ou une formation complémentaire :

- Métiers de l’intervention sociale (assistant de service social, conseiller en insertion sociale et professionnelle, coordonnateur de service d’action sociale…),

- Métiers de l’éducation (éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, animateur socio-éducatif…),

- Métiers de la formation et du conseil (conseiller en formation, consultant, ingénieur-conseil, animateur de formation, chargé de projet d’insertion professionnelle…).